La cote d’un artiste est-elle une bonne référence ?

Sur le marché de l’art, la cote d’un artiste en dit beaucoup sur lui. Eh oui, un artiste très coté peut vendre ses œuvres à des prix ahurissants, même pour un format et une technique identique à celui d’un débutant.

Quelle est l’importance de la cote d’un artiste ?

La cote d’un artiste se fait en temps réel. Elle peut donc varier du jour au lendemain. Par exemple, une toile qui vaut des millions aujourd’hui peut perdre de la valeur après plusieurs années. Voilà pourquoi il ne faudrait pas seulement se référer à la cote de l’artiste mais aussi à l’évolution du marché.

En outre, pour les œuvres d’occasion, la cote peut aider à déterminer le prix actuel de l’œuvre. Il sert à ce moment-là d’indicateur. En tout cas, une œuvre vendue dans une salle de vente sera plus onéreuse qu’en atelier, puisqu’il faudrait ajouter à ce tarif la commission. Enfin, un artiste peut avoir une très bonne cote dans une ville et non dans une autre. C’est donc un détail à vérifier. Quoi qu’il en soit, pour être fixé, il est vivement conseillé de demander une estimation. Par exemple, en ligne, vous pouvez estimer gratuitement vos bijoux et objets signés Line Vautrin.

Comment est déterminée la cote d’un artiste ?

Certes, la cote d’un artiste permet d’estimer la valeur de ses œuvres. La cote est définie selon les résultats officiels des ventes aux enchères de ses œuvres, c’est-à-dire :

L’attrait de ses œuvres (ou le goût du public) Le prix que les acheteurs sont prêts à payer pour ses créations

En outre, la cote d’un artiste est réalisée par les galeries et les marchands d’art. Bref, la valeur financière d’une œuvre d’art n’est pas toujours en accord avec le travail acharné de l’artiste.

Vous recherchez des œuvres d’artistes cotés, vous pouvez trouver une perle rare en ligne. En investissant dans une œuvre pas chère, soyez sûr que vous n’allez pas perdre de l’argent.

Comment estimer une œuvre d’art ?

Pour une estimation gratuite sans engagement d’une œuvre d’art d’un artiste coté ou comme Line Vautrin, rendez-vous sur les sites spécialisés. De nombreux professionnels compétents réalisent une pré-expertise gratuite. Il suffit d’envoyer la photo de l’œuvre et des détails (format, artiste, date de fabrication, etc.). Si vous voulez une expertise plus approfondie ou un certificat d’authenticité, vous devez faire appel à un commissaire au priseur. Il se déplace à votre domicile pour une expertise plus poussée. Toutefois, la prestation est payante. N’hésitez donc pas à comparer les offres avant de prendre une décision.

La TVA sur l’Art : de quoi s’agit-il ?
Investir dans l’Art : opportunités et risques